Menu
peri Informations générales
Publié le 28 août 2020

Message du Président concernant les services

Chers Parents,

J’espère que vous avez tous eu une bonne pause et avez pu trouver un moment ou un endroit pour vous détendre malgré la situation du Coronavirus.

Je vous écris pour vous donner une brève mise à jour sur l’APEEE et les mesures que nous prenons et avons prises concernant le Coronavirus. J’aimerais également vous informer du fonctionnement de nos services pour la rentrée scolaire (voir le dernier paragraphe).

Les parents ont des opinions très diverses sur la façon dont l’école devrait être organisée pendant cette période, certains soulignant les risques pour la santé et préconisant des cours en ligne uniquement, tandis que d’autres évoquent les conséquences pédagogiques et développementales, souhaitant ainsi que l’école rouvre autant que possible. Il existe également des différences de points de vue entre les parents d’enfants des cycles maternel, primaire, secondaire et plus particulièrement du cycle du BAC, en raison des besoins différents des élèves à ces stades. Cette diversité d’opinions est également représentée au sein du Conseil d’administration lui-même et a donné lieu à de nombreux débats. Nous reconnaissons que des niveaux différents peuvent nécessiter des approches différentes. La position adoptée par l’APEEE a donc été de présenter l’éventail des points de vue de manière équitable, mais en laissant la décision aux autorités scolaires et en veillant à ce que, quel que soit le scénario, tout soit fait pour atténuer les conséquences négatives de la fermeture de l’école pour les élèves, pour soutenir les personnes vulnérables et pour encourager des améliorations continues dans l’approche de l’apprentissage numérique/à distance.

Cette période a été extrêmement difficile pour nous tous, parents, élèves, enseignants, direction et aussi pour l’APEEE. Bien que nous ne soyons pas aux commandes en ce qui concerne le fonctionnement de l’école en tant que tel, nous avons dû apporter des changements radicaux à nos propres activités dans un bref délai, d’abord en fermant nos services de transport, de cantine et d’activités extrascolaires, puis en les remettant en service à la rentrée scolaire partielle. Tout cela dans un environnement où de nombreux facteurs étaient inconnus, où la situation et la réglementation belge étaient en constante évolution, et où nos fournisseurs, notamment nos compagnies de bus, étaient eux-mêmes soumis à une pression financière considérable. Néanmoins, nous avons réussi à assurer la sécurité de nos finances, à prendre soin de notre personnel et à relancer notre service de bus avec des mesures de protection complètes dès le mois de juin. Dans la mesure du possible, nous avons remboursé l’argent aux parents. Il n’y a pas eu de manuel à suivre, ce qui a nécessité beaucoup de réflexion et de planification de la part du conseil d’administration de l’APEEE et de notre personnel des services, avec de nombreuses heures de travail en coulisses.

Je voudrais remercier tout particulièrement Anja Galle et son équipe des bureaux de l’APEEE pour le travail fantastique qu’ils ont accompli au cours de cette période – avec un dévouement et un engagement énormes, en travaillant avec les membres du conseil d’administration de l’APEEE pour trouver des solutions et faire bouger les choses. Nous avons vraiment une équipe formidable en place qui a su se montrer à la hauteur de cette occasion de façon spectaculaire.

Ensuite, sur le plan pédagogique, nous avons travaillé en étroite collaboration avec la direction de l’école sur toute une série de questions, notamment la réponse aux crises, la préparation à l’enseignement à distance en amont, la communication avec les parents et la gestion des divers risques liés au coronavirus. Notre équipe d’enseignement à distance a été fortement impliquée dans le groupe de travail du Bureau du Secrétaire général, développant une approche commune pour l’enseignement à distance et l’enseignement mixte dans toutes les écoles européennes.

Nous avons toujours travaillé en étroite collaboration avec les autres écoles de Bruxelles, les APEEEs, afin de garantir, dans la mesure du possible, des approches communes. Les directeurs d’école ont fait de même. Et grâce à Interparents, il y a eu beaucoup de bon travail de partage et de coordination dans toute la communauté des écoles européennes. Bien sûr, ce n’était pas parfait, mais le résultat net a été une approche commune comprenant un grand partage des enseignements, ce qui nous a permis de traverser la première partie de la crise.

Un remerciement particulier est dû à nos directeurs d’école qui ont tant fait pour assurer la survie de notre école. Ils ont toujours été pleinement engagés et déterminés à résoudre les nombreux problèmes soulevés par la pandémie, toujours prêts à écouter et à travailler avec l’APEEE. Je tiens à remercier tout particulièrement notre nouvelle directrice, Kamila Malik, qui a dû faire face à cette crise tout en assumant la tâche déjà difficile de diriger l’école. Malgré cela, elle a réussi à nous faire traverser cette période très difficile avec succès. Mon impression est que Woluwe a été l’une des écoles les plus performantes à cet égard, ce qui, je n’en doute pas, est le résultat du travail de Kamila et des directeurs et du solide travail d’équipe que nous avons développé dans toute la communauté scolaire.

Enfin, je voudrais remercier les nombreux membres exceptionnels du conseil d’administration de l’APEEE qui ont travaillé si dur et de manière si constructive pour traiter ces questions et d’autres encore, en consacrant beaucoup plus d’heures que prévu, y compris les week-ends et tard dans la soirée. Le Coronavirus n’a été qu’une partie de ce que le Conseil d’administration a fait – les autres domaines d’activité comprennent les plans pour la nouvelle école du site de l’OTAN, la protection de la vie privée numérique, le soutien à l’apprentissage, la sûreté et la sécurité, les développements pédagogiques, la garantie que les nouveaux parents sont correctement accueillis et bien d’autres sujets. On a vraiment eu l’impression de faire partie d’une équipe performante !

Passons maintenant aux projets pour la prochaine année. Vous aurez lu dans le courriel de Kamila Malik qu’il y aura un retour complet à l’école pour tous les niveaux de l’année à partir du 3 septembre, conformément à la récente décision du gouvernement belge d’autoriser ce retour. Nous travaillons actuellement pour voir comment les nouvelles règles belges en matière de Coronavirus pour les écoles et les transports auront un impact sur nos services, et nous enverrons des courriels dans les prochains jours pour vous donner des détails. Pour l’instant, je peux vous informer que les services de bus reprendront pour le 3 septembre, avec des mesures de sécurité contre le Covid, mais ouvertes à tous les élèves inscrits.

La cantine ne pourra pas ouvrir le 3 septembre, car nous avons besoin d’un peu plus de temps pour déterminer comment nous pouvons servir des repas à tous les élèves compte tenu des nouvelles règles. Notre objectif est d’ouvrir très peu de temps après. Cela signifie que les élèves devront apporter des sandwiches les premiers jours. Plus de détails suivront sous peu. Pour les activités extrascolaires, le programme ne commence de toute façon pas avant le 21 septembre, il n’est donc pas concerné, mais je peux confirmer que notre service de surveillance/garderie sera opérationnel à partir du vendredi 4 septembre.

Des détails sur tout ce qui précède seront envoyés dans les prochains jours.

Je vous souhaite à tous d’excellents derniers jours de l’été et une bonne reprise de l’école la semaine prochaine.

Bien à vous,

Giles Houghton-Clarke Président, APEEE Woluwe

Comments are closed