Menu
Transport
Publié le 7 juin 2021

Accompagner la transition écologique des transports scolaires de l’APEEE

Possibilité de collaboration future avec la Région bruxelloise.

Rédigé par Minna Melleri, coordinatrice du groupe de travail Transport

Dans nos efforts pour réduire l’empreinte environnementale des services de bus scolaire de l’APEEE (comme annoncé dans notre Newsletter d’avril), nous devons obtenir le soutien des principales parties prenantes, y compris les institutions européennes et les autorités publiques locales. C’est donc avec grand intérêt que nous avons pris connaissance d’un nouveau type de service d’accompagnement proposé par la Région Bruxelles-Capitale à des organisations telles que l’APEEEpour les aider à progresser dans leurs plans de transition écologique. 

Ce service gratuit est mis en œuvre par Bruxelles Environnement et comprend deux éléments : 

  1. un conseil sur le développement de stratégies de mobilité durable par l’organisation , et 
  2. soutenir la flotte de bus passant à l’électricité. 

Une demande formelle devra être déposée pour approbation par Bruxelles Environnement. Nous pensons qu’il s’agit d’une excellente occasion de nous aider à atteindre notre objectif d’une flotte de bus entièrement sans carbone d’ici 2025 !

Une collaboration entre l’APEEE de l’Ecole européenne d’Ixelles et Bruxelles Environnement est déjà en place, et une grande partie du travail effectué peut également s’avérer utile aux autres écoles européennes. Un cabinet de conseil réalisera une étude sur le projet d’électrification de la flotte de bus de l’APEEE sur 4 jours ouvrés entre le 2 juillet et le 2 août 2021, dont les résultats seront ensuite partagés avec les autres écoles européennes.

Le plan est de s’appuyer sur les résultats de cette phase initiale pour développer davantage une stratégie de mobilité durable à part entière pour l’école européenne de Woluwe et l’APEEE, en commençant par la soumission d’une candidature formelle au début de la prochaine année scolaire. A plus long terme, un appel d’offres conjoint des écoles européennes bruxelloises serait certainement une possibilitéen vue de réduire les coûts et d’assurer une approche coordonnée dans nos relations avec les compagnies de bus

Afin d’assurer le succès de notre demande d’accompagnement auprès de Bruxelles Environnement, une collaboration étroite avec la direction de l’école sera la clé pour assurer une approche globale prenant en compte tous les aspects de pertinence. Les questions d’un vif intérêt pour Bruxelles Environnement incluent; si l’école européenne de Woluwe a mis en place un plan de mobilité des employés (« Plan de déplacement d’entreprises », requis pour les organisations de plus de 100 employés), l’utilisation par l’école des bus pour les excursions et les sports , l’infrastructure existante, les communications visant à promouvoir d’autres modes de mobilité durable dont la marche et le vélo, et tout projet concernant les services de transport en bus sur le site temporaire d’Evere. Une « Enquête Ecolo’ » auprès des parents de Woluwe pourrait être envisagée – afin de mieux comprendre les souhaits actuels et futurs des parents concernant la mobilité scolaire et les moyens de la rendre plus durable.

En attendant les résultats de la première étude à l’école européenne d’Ixelles, nous engagerons d’ores et déjà un dialogue avec l’école, dans le but de fédérer l’ensemble de la communauté de bus scolaire de Woluwe vers une démarche (écologique) commune. Nous devrons également discuter avec les institutions européennes concernées de la manière dont elles peuvent soutenir nos efforts dans cette transition. 

Les parents travaillant dans le domaine des transports et de l’énergie durables au sein des institutions européennes ou au-delà sont chaleureusement invités à contacter la coordinatrice du GT Transport Minna Melleri (minna.melleri@woluweboard.eu) pour toute suggestion !

Répondre